Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/03/2013

Le patois savoyard

Le patois savoyard appartient à la famille du franco-provençal. Comme tout patois, il n'avait pas de forme écrite; de plus, il variait de village en village, et de vallée en vallée. C'est avec l'alphabétisation que l'on commence, au XIXe siècle, à étudier les patois savoyards: c'est cette même alphabétisation qui introduit la langue française courante qui finira par remplacer le patois au XXe siècle. Cependant, de nombreuses expressions de patois savoyard subsistent dans la langue courante, tout particulièrement dans les noms de lieux et dans la description de la vie rurale. Même avec la standardisation de la langue, de nombreuses variantes de ces expressions sont toujours utilisées et témoignent de la richesse des patois de Savoie.

Le Plan d'eau

035.JPGAu tout début des années 1990, et en vue des Jeux Olympiques de 1992, la construction de la 2 X 2 voies, nécessaire au désengorgement de la vallée de la Tarentaise, s'imposa . L’aménagement de cette infrastructure routière est à l’origine du plan d’eau au lieu dit  La Maison Blanche. En effet, les terrains possédant en leur sous-sol de grosses quantité de gravier, l'extraction de celui-ci par les entreprises,créa un immense trou ou l'eau peu à peu s'infiltra et ainsi donnait naissance au plan d'eau de Rognaix, havre de paix pour pêcheurs et promeneurs.



033.JPG







Crédit photos: MICHEL Philippe








Situé à la sortie de la commune de Rognaix, direction La ROCHETTE, ce plan d’eau magnifique de trois hectares vous offre un retour à la nature. Vous y serez accueilli par Pierre Penas dont voici le site que je vous conseille de visiter; http://www.lac-de-rognaix.com/


 

panorama-2-copie6.jpg


Eperon de ROGNAIX

 

P1190311.JPG

Situé entre Les Iles et La Rochette, au lieu dit Le Croiset, ce site, très apprécié des grimpeurs car peu élevé en altitude et facilement réchappable en cas de mauvais temps, offre une assez longue et très jolie escalade typée montagne sur un fil particulièrement effilé par endroit.


rognaix2.jpg

 

Voir les très jolies photos sur le site;

http://antecime.blogspot.fr/2012/10/eperon-de-rognaix-arete-e-800m-lauziere.html

P1190341.JPG

Un éperon (géographie)

Partie d’un contrefort, d’une chaîne de collines ou de montagnes qui se termine en pointe.

10/03/2013

Cyclisme

 

Le départ donné à 15h15 à Rognaix

 Pas de col de la Madeleine, et un départ à Rognaix en lieu et place de Valloire. La météo joue des tours au Tour.
© D. Albrand. France 3 Alpes
© D. Albrand. France 3 Alpes


Annoncées comme délicates, les conditions météo sont finalement difficiles, au point de rendre la pratique du cyclisme dangereuse par endroit. C'est pour cette raison que les organisateurs du Tour de l'Avenir ont préféré neutraliser le départ de la course prévue ce midi à Valloire.


Les coureurs s'élanceront de Rognaix à 15h15 et ne grimperont donc pas le col de la Madeleine balayé par le vent et enneigé par endroits, mais c'est surtout le froid qui inquiétait. 
  • France 3 Alpes
  • Publié le 31/08/2012

 

Inauguration

ROGNAIX“Les caves d’affinage” de Savoie dans une ancienne poudrière

“Les caves d’affinage” de Savoie dans une ancienne poudrière
Vendredi a eu lieu l’inauguration de cette entreprise d’affinage de fromages dans un lieu atypique : une ancienne poudrière.

Source: Dauphiné libéré publié le 28/11/2011 

Les Caves d'Affinage de Savoie

 

25 novembre 2011

Inauguration d’une entreprise d’affinage de fromages sur le site de la poudrière.

« Les caves d’affinages de Savoie » sont créées par un jeune ingénieur en agriculture : Eric MAINBOURG (29 ans). Le tunnel de 63 mètres de long et la pièce de 120 m² avec une température de 11° et une hygrométrie de 90% assurent de façon naturelle une maturation parfaite des fromages.

Le jeune homme est l’un des rares artisans affineurs de Savoie. Il travaille avec les fromages les plus connus de Savoie comme le Beaufort, la tomme, la raclette mais il aime aussi valoriser les productions plus confidentielles et un peu oubliées comme le gratteron d’Arêches ou le persillé de Tignes.

 

Evelyne et Martial BLANC : ROGNAIX 1000 ans d’histoire de la commune

 

 

Site Les Caves d'Affinage de Savoie que je vous conseille de visiter et surtout à vous rendre sur place. www.cavesdaffinage.fr


un-an-d-exercice-pour-eric-mainbourg-a-la-tete-des-caves-d-affinage-de-savoie.jpg

 





Pause à la cave de Rognaix, où question vacarme on s’y connaît : jusqu’en 1951, les lieux servirent à stocker de la dynamite. Depuis, ce tunnel de 70 mètres de long, où les roches sont apparentes, a retrouvé un usage bien plus pacifique : il sert de cave d’affinage, en particulier aux fromages de Beaufort. « Je peux notamment livrer des produits atypiques, affinés 18 mois par exemple - le temps moyen est d’ordinaire de 6 mois à 1 an - à des fromagers et des crémiers », confie le jeune artisan-affineur, Eric Mainbourg, 30 ans. Il y a place dans le site pour quelque 700 meules. Autre spécificité de cet espace naturel : «  Ici, les moisissures jeunes-orangées prennent vite sur la croûte des fromages car l’espace n’est pas ventilé et la différence de température entre le jour et la nuit est faible.  » Eric nous fait goûter un beaufort d’alpage AOC, fabriqué entre juin et octobre. «  C’est mon préféré, lâche-t-il, car le plus fruité à mon goût. »

 

index-fromage2.jpg

Article et photo; lemagazine.info Décembre 2012

LA POUDRIERE

 

C'est en 1951 que la poudrière est construite au Bayet, là où se trouvait un ancien moulin.
Forée dans le rocher, rien ne laisse supposer de son existence depuis l'extérieur.
La société NOBEL se charge de la construction sous la montagne d'un tunnel de 63 mètres de long avec deux salles distinctes : une pour les détonateurs et une pour 50 tonnes d’explosifs.
Sa construction est liée à un nombre important de chantiers réalisés en Savoie à cette période, notamment les barrages hydroélectriques de la vallée de la Tarentaise,  d'où la nécessité de créer un dépôt de proximité. Le site de Bayet et son relief sont tout indiqués.

Plus tard, une fois les chantiers terminés, ce sont les stations de sports d'hiver qui deviennent les principaux consommateurs d'explosif. Celui-ci est alors utilisé pour le déclenchement des avalanches.
Mais, à la fin des années 90, les produits stockés sont déclarés dangereux et les constructions sont interdites dans un périmètre d'un kilomètre autour de la poudrière.

 

 

 

Le durcissement de la législation concernant les risques industriels entraine la fermeture du site en 2004. En effet, son maintien aurait exigé des contraintes urbanistiques insupportables pour les communes de Rognaix, Saint-Paul et Cevins. Par ailleurs, les experts avaient fait ressortir les dangers pour les infrastructures proches de la poudrière parmi lesquelles ; un collège avec internat, une école maternelle, la voie ferrée et surtout la route nationale 90 empruntée par tous les touristes fréquentant les stations de sports d’hiver de Tarentaise.


 

 

 

Source: site de la Mairie de ROGNAIX et Evelyne et Martial BLANC : ROGNAIX 1000 ans d’histoire de la commune

 


Chute en forêt..

Rognaix : chute en forêt... d'un engin forestier

jeudi 13.09.2012, 16:55

En opération dans les forêts sur les hauteurs de Rognaix, un conducteur d'engin forestier circulant sur une route a perdu le contrôle de son véhicule en passant sur le bas-côté.

 

Le véhicule avec son chauffeur ont basculé dans le ravin et fait ue chute de 25m.

 

Retrouvé blessé par les secours, l'homme a été conduit au centre hospitalier d'Albertville.

 


Le Messager

Un bâtiment détruit par le feu

lundi 27.08.2012, 14:27

Rognaix : un bâtiment agricole entièrement détruit par le feu

Rognaix : un bâtiment agricole entièrement détruit par le feuRognaix : un bâtiment agricole entièrement détruit par le feu

 

 

C'est en fin de matinée qu'un feu s'est déclaré à Rognaix, à la ferme Chenal. Une quarantaine de pompiers, de Moûtiers, de la Léchère, d'Albertville, d'Ugine, d'Aiguebelle et de Basse Tarentaise, a été mobilisée pour circonscrire le sinistre, le maîtrisant aux alentours de 13h, bien aidée en cela par la proximité de l'Isère, à 100m de là.

 

Le bâtiment contenait du foin et des véhicules agricoles. Les 1000m² ont été en partie dévastés. Les habitations environnantes n'ont pas été atteintes, ni même le domicile du propriétaire, pourtant logé à moins de 10m. La relève assurera la surveillance des lieux, qui devrait se poursuivre durant la nuit. C'est la gendarmerie qui devra déterminer les causes du sinistre.

 

 

 
Journal La Tribune Républicaine