Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/09/2013

La mairie, le bâtiment

1843/1845

Construction de la Mairie Ecole selon le plan du 28 mai 1843 de l'architecte MATTOLA. Les travaux sont adjugés à l'entrepreneur Antoine Marquetti. La maison commune comprend une salle consulaire, les archives et les écoles pour les deux sexes.

Août 1973

La mairie s'installe dans l'ancienne fruitière

Mairie 2009 Martial BLANC.jpg Photo: Martial BLANC - 2009


01/02/2013

Maires successifs de la commune

Claude COLLOMBIER : Syndic en 1752. Joseph COLLIARD et Jean RUFFIER, conseillés.

François BOZON : maire en 1793

Martin COLLOMBIER : maire le 23 nivôse (12/01/1793) jusqu’à 1811 au moins

Antoine PERONNIER : Syndic en 1817. François DUCREY et Martin COLLOMBIER, conseillers.

 

IMG_0381 - Copie.JPG

 

 François DUCREY : Syndic en 1820. Martin COLLOMBIER et Jean GUILLIOT, conseillers.

 

IMG_0382.JPG

 

 

 Martin COLLOMBIER : Syndic en 1830. Jean-Antoine PERONNIER, Pierre CRETET et Jean-Martin RAVIER, conseillers.

 Joseph-Martin GUILLOT. Nommé en 1849.

 

IMG_03901.jpg

 

Martin Marie Ferdinand BOZON : du 27 février 1861 jusqu’au 21 septembre 1870

 

IMG_03911.jpg

 

Joseph Daniel PERONNIER : du 12 décembre 1870 jusqu’au 18 octobre 1877

Martin Marie COLLIARD : du 23 janvier 1878 jusqu’au 21 février 1884

Joseph Daniel PERONNIER : du 28 juin 1884  jusqu’au 28 mars 1888

Martin Marie COLLIARD : du 25 mai 1888 jusqu’au 31 décembre 1889

Joseph Marie POUX : du 14 juin 1890 jusqu’au 3 mars 1891

Alexandre RAVIER : du 24 mars 1891 jusqu’au 14 mars 1892

Théophile POUX : du 31 mai 1892 jusqu’à avril 1900

 

Théophile POUX .JPG

Photo prêtée par Madame Ginette DUCROZ née POUX

 

Emile GONNESSAT : de juin 1900 jusqu’à 1904

Alexandre RAVIER : Maire de 1904 à 1912

Antoine MERCIER : Maire de 1912 à 1917

Cyprien MORARDET : 1917

Charles GUILLOT : Maire de 1917 à 1925

Gustave CRETET : Maire de 1925 à 1941

 

Gustave CRETET.jpg

 

René CRETET : 1941-1943 (délégation)

Louis GUILLOT : 1943-1944 (délégation)

René GONTHIER : Maire de 1944 à 1953

 

Gonthier.jpg 

Gonthier .jpg

 

René CRETET : Maire de 1953 à 1965

 

rené CRETET.jpg

 

Henri COLLIARD : Maire de 1965 à 1969

Roger ROUVIERE : Octobre 1969 à mars 1971

Robert COLLIARD : Mars 1971 à 1973

Roger ROUVIERE : 1973 à mars 1977

André DUCROZ : 1977 à mars 1983

 

André DUCROZ.JPG

 

André COLLIARD : mars 1983 à mars 1995

 

A.Colliard.jpg

 

Yoland PLOUVIEZ : Mars 1995 à mars 2008

Alvaro MARSON : Mars 2008 à Mars 2014

Patrice BURDET :  depuis Mars 2014

 

 

Sources :   MICHEL Philippe, Archives de la Savoie et Evelyne et Martial BLANC :ROGNAIX 1000 ans d’histoire de la commune

 

 

 

Le Maire

Dans les communes, l’État ne délègue pas de représentants dotés de compétences générales, comme les préfets dans les départements et les régions.

Le maire bénéficie d’une « double casquette » : il est à la fois agent de l’État et agent de la commune en tant que collectivité territoriale.

Le maire est élu par le conseil municipal au scrutin secret lors de la première réunion du conseil suivant les élections municipales.

– En tant qu’agent de l’État :

Sous l’autorité du préfet, le maire remplit des fonctions administratives dont notamment :

  • la publication des lois et règlements ;
  • l’organisation des élections ;
  • la légalisation des signatures.

Sous l’autorité du procureur de la République, il exerce des fonctions dans le domaine judiciaire : il est officier d’état civil et officier de police judiciaire.

– En tant qu’agent exécutif de la commune :

  • Le maire est chargé de l’exécution des décisions du conseil municipal et agit sous contrôle de ce dernier. Il représente la commune en justice, passe les marchés, signe des contrats, prépare le budget, gère le patrimoine communal.
  • Il exerce des compétences déléguées par le conseil municipal et doit alors lui rendre compte de ses actes. Les délégations portent sur des domaines très divers (affectation des propriétés communales, réalisation des emprunts, création de classes dans les écoles, action en justice...) et sont révocables à tout moment. La loi du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales autorise le maire à subdéléguer, à un adjoint ou un conseiller municipal, les attributions qui lui ont été confiées par délégation.
  • Le maire est titulaire de pouvoirs propres. En matière de police administrative, il est chargé de maintenir l’ordre public, défini dans le Code général des collectivités territoriales comme le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques. Il s’agit également de polices spéciales (baignade, circulation…).

Le maire est aussi le chef de l’administration communale. Il est le supérieur hiérarchique des agents de la commune et dispose d’un pouvoir d’organisation des services.

 

Source:http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/institutions/collectivites-territoriales/democratie-locale/quelles-sont-fonctions-maire.html